• L'obsession, la croyance et la pensée, outils quantiques de l'esprit

    L'obsession, la croyance et la pensée, outils quantiques de l'esprit

    L'obsession, la croyance et la pensée, outils quantiques de l'esprit

    Le mental ne se défait pas, il se programme, il est notre conscience individuelle du SOI. Il est un outil quantique efficient, créateur de réalité. Il obéit à des lois très précises et sa structure est d'une solidité à toute épreuve. Il oscille entre des pôles vibratoires de hautes ou de basses fréquences, offrant ainsi une gamme mentale infinie : ce sont les données que nous paramétrons qui feront de nous un être duel de troisième dimension ou un Dieu humain.

    Lorsque nous ne sommes plus séparés de notre création, nous réajustons énergétiquement nos outils quantiques déjà existants : nous terraformons un nouveau mental, c'est à dire une nouvelle conscience, en pénétrant un système que nous connaissons par cœur : la pensée

    La première phase consiste à éliminer le programme inconscient. Ce dernier est inaccessible tant que la conscience n'est pas unifiée. Il contient des pensées précises qui constituent le socle de la troisième dimension et induisent le sentiment que la matière nous gouverne. Actuellement, nous gravons un nouvel état d'être au cœur de nos neurones : se penser pleinement conscient est une croyance qui devient réalité !

    La deuxième phase est celle que je qualifie d'obsessionnelle. Le mental va se saisir d'une pensée précise, et la phagocyter. Il va tourner en boucle autour de ce trait particulier et le rendre réel. Ce que nous appelons une obsession mentale est en fait la raison d'être du mental, sa force de projection. Il a été conçu pour qu'une idée devienne hypnotique et qu'ainsi, elle prenne corps. Nous formatons alors un système de croyance et en ce cycle, nous allons fabriquer ces croyances en pleine conscience : elles deviennent le socle d'une nouvelle façon de penser au sein de notre interface neuronale.

    Lorsque nous sommes immergés au sein d'une seule et même conscience, l'ancien programme de pensées/croyance disparaissent d'elles-mêmes (puisque l'inconscient n'existe plus), et nous devenons maître de la pensée obsessionnelle, cette dernière étant le socle de notre création physique. Nous stimulons l'obsession sur laquelle doit s'appuyer le mental pour affirmer notre création au sein d'un espace physique.

    La méthode Coué s'inspirait de cette évidence quantique, mais seul le concepteur du mental est apte à le programmer. Un humain non unifié ne peut effectuer qu'un travail limité, inachevé. Nous devons unifier les trois strates de notre Être pour créer à partir de la pensée mentale. Il est nécessaire que l'éveil soit une étape révolue pour instituer le verbe créateur à travers l'interface neuronale.  Lorsque cette fusion est effectuée, nous bénissons alors la capacité de notre mental à fabriquer de la réalité à partir d'options quantiques combattues avec force durant des éons : l'obsession et la croyance....

    Nous imprégnons la matière grâce à des idées fixes, grâce à toutes nos pensées. Modeler l'univers demande des outils infaillibles et l'obsession mentale et les croyances sont l'un des curseurs de la pensée créatrice. Lorsque vous en  connaissez les arcanes, vous vous amusez à instituer de nouvelles obsessions, de nouvelles croyances, de nouvelles pensées. Vous utilisez les outils quantiques déjà existants mais vous les maniez à partir d'une nouvelle fréquence, celle de la conscience unifiée.

    Gravez votre nouveau disque dur neuronal grâce à vos pensées, vos obsessions et vos croyances. Ne considérez plus ces trois éléments techniques comme un problème à éradiquer mais au contraire, fusionnez avec ce potentiel de création.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2013

     

     

     

     

     

     

     



    Tags Tags : , , , , ,